France : La collecte laitière est très déprimée

SC

Après une chute de 3,3% en novembre 2008, la baisse de la collecte laitière s'amplifie en décembre (- 4,2 %) par rapport à la même période de l'année dernière.

Ces derniers mois, les éleveurs ont accéléré les mises à la réforme de vaches laitières (+ 8,7 % en novembre 2008 par rapport à novembre 2007), sous l'effet de la baisse du prix du lait à la production et de la hausse des aliments pour vaches laitières. La production de lait continue donc à baisser.

Depuis le début de la campagne 2008/2009, la collecte (corrigée de la matière grasse) progresse de 2,3% par rapport à la campagne précédente, mais le déficit de la France par rapport à son quota continue de se creuser. Il est estimé fin novembre 2008 à plus de 690.000 tonnes.

Selon les derniers sondages de l'Office de l'élevage, le déclin de la collecte laitière se poursuit. Elle chuterait fortement de plus de 4 % au cours du mois de décembre 2008 (par rapport à décembre 2007). Si la tendance actuelle se confirme et se poursuit début 2009, la France connaîtra une sous réalisation record depuis l'instauration des quotas laitiers en 1984.

Fort recul des fabrications de produits laitiers

Dans les autres pays producteurs de lait de l'Union européenne, la collecte laitière est tout aussi morose. En Allemagne, elle reste au bas niveau de l'an passé. Le Royaume-Uni est au plus bas. Seuls les Pays-Bas et le Danemark conservent encore une production laitière dynamique.

Cette fin d'année 2008 est également marquée par un fort recul des fabrications de produits laitiers de grande consommation. En novembre, la baisse est évaluée à 8,8% pour les laits conditionnés, 8% pour la crème de consommation, 6% pour les fromages et 5% pour les yaourts et desserts lactés frais. La situation est plus contrastée pour les produits laitiers industriels : la production de poudres gras progresse de plus de 17 % tandis que celle de poudres de lait écrémé recule de 5,7 %. Concernant le beurre et la poudre de lactosérum, la production chute fortement en novembre, respectivement de - 16 % et - 15 %.

Source Agreste Conjoncture

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires