Islander : le taureau numéro 1 pour l'insémination

Islander : le taureau numéro 1 pour l'insémination

Il est tout juste âgé de 1 an et se nomme Islander. C’est un taureau de race Prim’holstein, né sur l’élevage du GAEC Breton dans l’Orne. Le 3 avril 2014, Islander est élu numéro 1 Européen sur la base française. De tous les taureaux dont l’index génomique est publié par l’Institut de l’Elevage (IDELE), il est le seul à afficher 198 ISU lorsque la moyenne ne dépasse pas 100.

Islander est donc reconnu comme le meilleur taureau disponible en France pour l'insémination. Le classement d’Islander est le fruit d’une construction génétique de plus de 10 ans. Le schéma de sélection, crée des taureaux géniteurs commercialisés par les inséminateurs sur le territoire français et étranger. Etudié et réalisé au sein des élevages, le schéma de sélection est un travail génétique de longue haleine, qui exige connaissances et compétences scientifiques. Avec Islander, Origenplus (la troisième coopérative française spécialiste de la génétique bovine) sort le taureau n°1 de la race Prim’Holstein.

La grand-mère d’Islander, importée sous forme d'embryon et née en décembre 2006. Elle était déjà le fruit de la recherche menée par Origenplus. Elle a donné naissance à deux femelles (dont la mère d’Islander, Esmeralda, productrice de plus de 10 000 kilos en premières lactation), grâce auxquelles les techniciens de race ont pu effectuer un travail d’insémination étudié et sélectionné en étroite collaboration avec les éleveurs. De ce schéma de sélection, est né Islander le 5 avril 2013. Un jeune taureau qui présente aujourd’hui les meilleurs critères, ainsi qu’une combinaison remarquable de 3 indices rarement associés.

Islander affiche 198 ISU !

Ses 198 ISU sont le fruit de 3 points forts. Les filles d’Islander seront promises à devenir de très bonnes laitières. (index lait d’Islander : +1207) Alors que de fortes productions de lait provoquent habituellement de lourdes conséquences physiques sur les mamelles, les caractéristiques génétiques de ce jeune taureau offrent une parfaite construction morphologique : ses descendantes pourront produire beaucoup, sans complication physique et sans infection. Car le second point fort du patrimoine génétique d’Islander : le lait produit par ses filles, sera de grande qualité et pauvre en cellules somatiques. Islander présenterai également de parfaits critères sanitaires et fonctionnels : ses descendants seront aptes à se reproduire parfaitement, mais également à bien vieillir.

Alors que la combinaison de grandes qualités « fertilité + mamelles + lait » devrait entraîner plusieurs complications (grande production de lait = désagrément morphologique par exemple), le patrimoine génétique d’Islander est prometteur et promet au contraire une parfaite adéquation entre ces 3 indices. D’où son classement de 198 ISU !

A seulement 1 an, Islander est très précoce. Il a déjà fourni ses premières doses qui ont parfaitement passé les tests et ont été utilisées lors de premières inséminations.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires