Italie : La mozzarella dans la tourmente

SC

En Italie, la découverte de cas de mozzarella contenant un taux de dioxine supérieur à la normale a provoqué la suspension des importations du Japon et de la Corée du Sud.

La Corée du Sud, puis le Japon, ont annoncé le boycott temporaire de la « mozzarella di buffala » après la mise sous séquestre de plusieurs dizaines d'élevages de bufflonnes dans la région de Naples (sud) où des taux de dioxine légèrement supérieurs au seuil autorisé ont été relevés dans le lait. Les autorités sanitaires de Campanie ont annoncé avoir placé sous séquestre 66 élevages de bufflonnes au cours des quinze derniers jours.

« Cet alarmisme est exagéré, c'est une tempête dans un verre d'eau qui est en train de provoquer une réaction totalement démesurée », a déclaré le responsable de l'Organisme pour la protection de la mozzarella buffala « Dop », après l'annonce des boycotts.

L'Italie produit 33.000 tonnes de mozzarella par an et compte quelque 250.000 bufflonnes produisant du lait destiné à la mozzarella, fabriquée à 80% en Campanie, la région la plus pauvre d'Italie. 16% de la production totale de mozzarella au lait de bufflonne est exportée. Le Japon en importe 329 tonnes par an et la Corée du Sud 10 tonnes.

Source AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires