L’insémination par l’éleveur a progressé de 34 % en 2010

Franck Mechekour - Réussir Lait Janvier 2012

L’insémination par l’éleveur a progressé  de 34 % en 2010
La grande majorité (86 %) des inséminations réalisées par l'éleveur le sont avec des taureaux de race laitière. © S. Bourgeois

Plus de 2 000 éleveurs ont déclaré des inséminations bovines en 2010, rapporte Pascale le Mézec, du département génétique de l’Institut de l’élevage. Au-delà du chiffre, c’est surtout la forte progression de la pratique de l’insémination par l’éleveur qui interpelle : +34 % par rapport à 2009 et +87 % par rapport à 2008 ! Cette activé reste malgré tout encore marginale. Les éleveurs inséminateurs ont réalisé « plus de 200 000 inséminations (dont 113 700 inséminations premières), soit un peu moins de 3 % du nombre d’inséminations totales ».
La grande majorité (86 %) de ces inséminations sont réalisées avec des taureaux de race laitière.
Attention cependant au dérapage sur les délais réglementaires pour l’enregistrement des inséminations. Quelque 40 % des IA sont en effet enregistrées par les éleveurs inséminateurs hors du délai réglementaire d’un mois. Par conséquent, « des règles de déclassement des IA enregistrées tardivement pourraient être mises en place, et ceci aurait des conséquences sur les certifications de filiation », prévient Pascale Le Mézec.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 2

holsteinpassion

bonjour je souhaite me lancer dans l' IPE car je suis motivé à le faire, mais je me pose beaucoup de question au sujet des coûts, est ce quelques chose de rentable?

steph 85

j insémine depuis 10ans, et j espere que beaucoup , vont s y mettre, on a mieux le choix en taureau, en travaillant avec plusieurs centre d insemination, privé ou non, pourvu qu ils soient agrées

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires