L’objectif de sélection reste à définir pour les acides gras

Annick Conté - Réussir Lait Mars 2013

L’objectif de sélection reste  à définir pour les acides gras
L'étude menée dans le cadre du projet Phénofinlait montre qu'une sélection bovine prenant en compte le profil en acides gras du lait est tout à fait envisageable. © F. Mechekour

Une sélection bovine prenant en compte le profil en acides gras du lait est tout à fait envisageable. C’est ce que montre une importante étude menée dans le cadre du projet Phénofinlait et présentée aux Rencontres recherches ruminants en décembre dernier. « L’héritabilité des caractères est modérée mais on peut envisager une sélection », a conclu Armelle Govignon-Gion, de l’Inra de Jouy-en-Josas. Celle des acides gras saturés est supérieure à celle des acides gras insaturés, « ce qui n’est pas surprenant ».
 

Un choix en accord avec les politiques prochaines de paiement du lait

« Les acides gras sont nombreux mais sont souvent fortement corrélés entre eux de sorte que la direction générale est bien définie, souligne la chercheuse. D’une façon générale, si l’objectif est d’augmenter la fraction insaturée de la matière grasse totale, cela devrait induire une baisse du taux butyreux. Si l’objectif est d’augmenter la teneur d’acides gras insaturés dans le lait (indépendamment du taux d’acides gras saturés), alors les conclusions sont sensiblement différentes. Le choix de l’objectif de sélection est relativement urgent, et il est souhaitable qu’il soit en accord avec les politiques prochaines de paiement du lait », autrement dit le poids économique accordé à la composition fine du lait. Elle estime par ailleurs qu’avec l’extension du génotypage des femelles et des analyses de profils en acides gras, « on disposera rapidement d’une population permettant des prédictions précises des valeurs génétiques dans les trois grandes races ».

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires