La Confédération paysanne s'attend à une baisse des prix du lait en avril

La Confédération paysanne s'attend à une baisse des prix du lait en avril
Les tarifs pourraient avoisiner les 280 à 285 euros les 1.000 litres selon la Confédération.

Le syndicat agricole Confédération paysanne s'attend à une baisse des prix du lait en avril et met en garde les autorités contre un déséquilibre du marché en raison d'une hausse de la production.

"Vous vous réjouissez de l'augmentation de la production laitière en France", soit +5% sur la dernière campagne, ironise le syndicat dans une lettre adressée conjointement au président de la République et au ministre de l'Agriculture, rendue publique mercredi.  Pour le syndicat, la hausse de la production ne va pas s'arrêter là avec une augmentation de 1% des quotas pour la nouvelle campagne laitière. "Vous ouvrez grand les robinets", dénonce la Confédération. Mais, dans le même temps, des producteurs ne trouvent pas d'acheteurs en raison des difficultés de leurs entreprises, souligne l'organisation syndicale qui cite notamment la Fourme de Montbrison.

"Comment dans un contexte d'excédent, pouvons-nous négocier le prix du lait", ajoute le syndicat, qui a toujours plaidé pour une limitation de la production afin de maintenir les prix. En avril, le prix du lait sera "nettement inférieur" à celui de l'année dernière à la même période, a précisé à l'AFP Jean Guinand, animateur en charge du dossier lait à la Confédération paysanne.

Les tarifs devraient avoisiner les 280 à 285 euros les 1.000 litres contre environ 300 euros les 1.000 litres il y a un an. Selon lui, cette baisse s'explique par la chute des prix des produits industriels laitiers (poudre, beurre).  "Nous sommes sur des signaux qui ressemblent beaucoup à ceux de 2008 (lors du début de la crise du lait, NDLR), c'est-à-dire avec un marché qui peine à trouver son équilibre, des productions qui ont tendance à augmenter et surtout des producteurs qui restent aujourd'hui sans acheteur", a estimé M. Guinand.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires