La FNPL veut ouvrir l’interprofession laitière aux syndicats minoritaires

SC

La FNPL veut ouvrir l’interprofession laitière aux syndicats minoritaires

Le nouveau président du syndicat des producteurs de lait, Thierry Roquefeuil, a annoncé, lors d’une conférence de presse, son souhait de voir l’interprofession laitière s’ouvrir aux syndicats agricoles minoritaires.

Thierry Roquefeuil, président de la fédération nationale des producteurs de lait (FNPL),  annonce « qu’il va proposer au président de l’interprofession laitière, Henri Brichart, que  les modalités de l’entrée des syndicats minoritaires au sein de l’interprofession soient prêtes pour le 10 juillet », date de la prochaine assemblée générale du CNIEL.  « Ce qui nécessitera  un toilettage de nos statuts » précise-t-il. Thierry Roquefeuil aurait déjà pris des contacts  avec  la Coordination rurale et la Confédération paysanne à ce sujet.

En février dernier,  le  président de la FNSEA, Xavier Beulin, avait déjà  proposé  l'ouverture des interprofessions aux syndicats minoritaires,  « dans des conditions qu’ils restaient à définir ».

Actuellement l’Interprofession laitière (CNIEL) est représentée par la FNPL (Producteurs), la  FNCL (Coopératives Laitières) et la FNIL (Industrie Laitière).  Thierry Roquefeuil estime qu’il va  désormais falloir créer trois collèges : un collège de producteurs, un de transformateurs privés et un pour les coopératives laitières. « Dans chaque collège les positions pourraient être définies à la majorité mais  ensuite, les décisions de l’Interprofession seront prises à l’unanimité des trois collèges» propose-t-il.  

Cela fait des années que la Confédération paysanne et la Coordination rurale dénoncent cette omniprésence de la FNSEA dans les interprofessions. Cela a été notamment le cas au moment de la crise du lait en 2009 où les deux organisations syndicales n'ont eu de cesse de reprocher à la FNSEA et surtout à sa branche spécialisée la FNPL de négocier au nom de tous les éleveurs alors que le secteur était profondément divisé.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires