Lactalis achète le premier laitier turc Ak Gida

   Lactalis achète le premier laitier turc Ak Gida

Le géant français Lactalis a acheté le premier laitier turc Ak Gida a indiqué lundi le groupe confirmant des informations de presse.

L'acquisition porte sur 80% du capital d'AK Gida et concerne cinq sites industriels et 2.500 personnes en Turquie, a indiqué le directeur de la communication de Lactalis, Michel Nalet, qui n'a pas souhaité révéler le montant de la transaction. Selon le quotidien Les Echos, le groupe français a fait cette acquisition "pour un montant de plus de 700 millions d'euros". "Jusqu'à ce jour, Lactalis n'était pas présent en Turquie sur le plan industriel", a précise M. Nalet.

AK Gida était jusqu'alors la division laitière de Yildi, un poids lourd de l'industrie agroalimentaire turque, qui avait un temps envisagé d'introduire cette filiale en Bourse avant d'opter pour sa cession. AK Gida réalise un chiffre d'affaires de 700 millions d'euros, ajoutent Les Echos.

Le groupe familial basé à Laval a déjà fait de nombreuses acquisitions à l'étranger comme Parmalat en Italie ou la division lait frais de la société brésilienne BRF. Lactalis a également lancé son implantation en Inde, en prenant le contrôle de Tirumala Milk Products, le deuxième acteur privé sur le marché du lait dans le sud du pays.

Ce groupe très discret possède 200 usines dans 37 pays, employant au total 61.000 personnes dont 16.500 hors de France, selon son site internet. Il réalise environ 60% de son chiffre d'affaires en Europe et près de 20% sur le continent américain. Lactalis a réalisé en 2013 un chiffre d'affaires de 16 milliards d'euros.

Cette acquisition, conclue le 6 mai, est soumise à l'approbation des autorités de la concurrence turques, a précisé M. Nalet.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 2

eleveur 61

pour financer cette acquisition en payant la tonne de lait un a deux euros de moins et le tour est joué sans avoir a donner un reçu de part social au producteur vive la democratie parcipitative de mr besnier

ben 49

pas d'argent pour payer les producteurs correctement et des millions pour écraser tous les concurants...

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires