Lait de vache : La collecte poursuit sa reprise

Depuis le début de la nouvelle campagne 2010/2011, les livraisons de lait de vache progressent de 2% par rapport à la même période de l'année précédente. La collecte de septembre 2010 s'accélèrerait et serait supérieure de 10% à celle de septembre 2009.

Après un démarrage timide en début de campagne, la collecte laitière s'accélère progressivement et retrouve peu à peu des niveaux conformes à la moyenne des campagnes précédentes. En août 2010, elle progresse de 4,9 % par rapport à août 2009. Toutefois, il faut relativiser cette croissance car les niveaux de collecte étaient exceptionnellement bas lors de la campagne laitière précédente.

Selon les derniers sondages hebdomadaires de FranceAgriMer, la collecte laitière du mois de septembre 2010 augmenterait de 10 % par rapport au mois de septembre 2009. Les évolutions des livraisons de lait de vache enregistrées sur les premières semaines d'octobre (+ 8 %) confirmeraient cette dynamique.

Dans les pays du nord de l'Union européenne, la collecte de lait a également retrouvé de la vigueur. L'Allemagne, avec 2 % d'augmentation en moyenne sur la campagne, s'aligne sur son quota. Les Pays-Bas, en progression de 3 % pourraient dépasser leur référence. En revanche dans les pays de l'Est et du
Sud de l'Union, la collecte est plutôt en recul.



Les fabrications des produits laitiers augmentent

En août 2010, les fabrications des principaux produits laitiers progressent également par rapport à 2009. Pour les fromages, les fabrications progressent de 6,1% et les exportations de 8%. Pour la crème conditionnée, les évolutions sont respectivement de +2,4% et +35,4%, celles des yaourts et desserts lactés de + 2,6% et - 0,3%. Pour les laits conditionnés les fabrications sont en hausse de 5,7% alors les exportations chutent de 30,5%.

Les fabrications de produits industriels ont progressé au mois d'août 2010 et notamment la poudre de lactosérum avec + 9,1 % (+ 25,5 % à l'exportation) et les matières grasses avec + 7,3 % (+ 18,8 % à l'export). L'évolution est moins marquée pour le séchage de poudres de lait (+ 2,3 % et + 25,5 %).

 

Source Agreste

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires