Lait : Entremont Alliance en quête de partenaires

Entremont Alliance, troisième opérateur laitier français, est à la recherche de partenaires, selon ses administrateurs. Le groupe fromager se dit fragilisé par la chute des cours mondiaux des produits laitiers.

Entremont réfléchirait à un partenariat avec d'autres groupes français, explique Gilles Bars, administrateur d'Entremont et vice-président de la coopérative bretonne Eolys dont les 2.000 producteurs de lait livrent toute leur production au groupe en difficulté. Parmi les partenaires possibles, ont été cités les principaux groupes laitiers français, Lactalys et Sodial.

M. Bars a également lancé un cri d'alarme suite aux conséquences de la crise laitière actuelle sur l'ensemble de la filière, mais il a tenu à démentir les rumeurs sur un possible dépôt de bilan d'Entremont Alliance. « Nous lançons un cri d'alarme : il faut sortir de l'impasse les 6.000 producteurs d'Entremont Alliance (EA), dont 2.000 producteurs d'Eolys », ont déclaré ces administrateurs lors d'une conférence de presse à Guingamp. Le groupe fromager, qui collecte les trois quarts de son lait en Bretagne -représentant 30% de la production bretonne- a d'ailleurs déjà fait savoir qu'il ne pourrait pas appliquer l'accord conclu entre producteurs et industriels début juin.

40% de sa production exportée sour forme de poudre de lait


Entremont, qui exporte 40 % de sa production sous forme de poudre de lait et de beurre, est particulièrement touché par la chute du prix de ses produits sur le marché mondial. Alors qu'il valait 3.500 euros la tonne au printemps 2007, le beurre-poudre se vendait début 2009 1.400 euros la tonne ont rappelé les administrateurs.

Face à cette situation, Eolys, qui se trouve en position d'intermédiaire entre les producteurs et l'industriel, alerte « l'ensemble de la filière laitière, les pouvoirs publics, les élus (...) sur les risques encourus par tout un territoire, ses producteurs, les salariés concernés et, au final, toute une filière », a déclaré Yannick Perquis, président d'Eolys et lui aussi administrateur d'Entremont.

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires