Lait : La pression monte avant les actions de mardi

L'Apli (association des producteurs de lait indépendants), la Confédération paysanne et la Coordination rurale, annoncent une nouvelle journée de mobilisation, mardi 1er décembre, pour une hausse du prix du lait et la reconnaissance du pluralisme syndical.

A défaut d'une réponse favorable sur l'augmentation du prix du lait et sur la reconnaissance du pluralisme syndical, l'APLI et les deux syndicats agricoles minoritaires appellent mardi à une mobilisation générale. Ils annoncent, notamment, un renforcement du blocage des laboratoire d'analyse du lait, qui sera étendu «à l'ensemble des laboratoires pour une durée illimitée » à partir de mardi.

Les revendications des syndicats sont de trois ordres : « dénonciation de l'accord de juin 2009 et révision des prix avant la fin de l'année ; refus de la contractualisation sans maîtrise de la production à l'échelon européen ; et présence de toutes les organisations syndicales autour de la table », résume Jean-François Guitton, responsable de la commission lait au sein de la Confédération Paysanne. Jusqu'à présent, seul le syndicat majoritaire, la FNSEA (Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles), participe aux négociations sur le prix du lait.

La Confédération paysanne s'étonne également de la discrétion du ministre sur le sujet du lait. Elle a adressé cette semaine une lettre ouverte à Bruno Le Maire dans laquelle elle lui demande « de réapparaître sur ce dossier (lait) en usant de son autorité pour réunir tous les acteurs de la filière afin de réévaluer les bases de fixation du prix avant la fin de l'année civile et de réaffirmer la volonté de gérer la politique laitière à l'échelon européen ».

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires