Lait : Les producteurs non collectés demandent à être dédommagés

Les producteurs dont le lait n'a pas été collecté pendant les intempéries demandent à être dédommagés par les industriels.

« Il est hors de question que la responsabilité financière de la non collecte de lait retombe sur les seuls producteurs », a déclaré Thierry Roquefeuil, secrétaire général de la FNPL , à l'issue d'une réunion au ministère de l'agriculture.

La fédération nationale des producteurs de lait, branche spécialisée de la FNSEA, estime que les producteurs de lait ne sont pas responsables de la collecte et que c'est aux transformateurs d'assumer le manque à gagner lié à la non collecte. La FNPL précise qu'elle souhaite une « solution à l'amiable ».

Le ministre de l'Agriculture, Bruno Le Maire, va demander aux préfets des départements touchés par les intempéries de faire un état des lieux. Un peu plus tôt dans la journée, le ministre a promis que le gouvernement allait aider les agriculteurs, notamment les producteurs de lait et ceux de fruits et de légumes.

Une perte estimée à quelque 2.500 euros

Un nouveau rendez-vous est prévu début février avec les pouvoirs publics pour faire un point sur la situation.

Dans les régions de Bretagne, Pays de Loire, Haute et Basse-Normandie, certains producteurs n'ont pas été collectés pendant huit à dix jours, soit une perte estimée par la FNPL à quelque 2.500 euros. Un manque à gagner d'autant plus difficile à supporter que l'année 2009 a été financièrement très difficile et que les prix du lait commencent à remonter depuis le début janvier.

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires