Le Grand Ouest à nouveau bénéficiaire du « 1% »

Réussir Lait Novembre 2012

Le Grand Ouest à nouveau bénéficiaire du « 1% »
Vaches prim'holstein au pâturage en Bretagne. © F. Mechekour

L’« atterrissage en douceur » prévu par l’Union européenne en vue de la fin des quotas se traduit par une nouvelle hausse de 1 % de la référence nationale. Ces volumes sont redistribués par bassin selon un ratio moyen lié au potentiel de références libérées par rapport au quota du bassin. Ainsi les 248 millions de litres de hausse du quota national seront répartis sur l’ensemble des bassins, sauf pour les régions Poitou-Charentes et Sud-Ouest qui disposent déjà d’un potentiel plus élevé de redistribution (Acal, cessations non aidées, sous-réalisations structurelles).

La région Centre, qui n’avait pas eu de dotation au titre des 1 % l’an dernier, devrait se voir attribuer quelque… 91 000 litres cette année. Les plus grands bénéficiaires se répartiraient sur le gros du « croissant laitier » avec en premier lieu le Grand Ouest qui bénéficierait de plus de 116 millions de litres, suivi par la Normandie (52 millions de litres).

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires