Le "lait de soja" n'est pas du lait pour la justice européenne

AFP

Le "lait de soja" n'est pas du lait pour la justice européenne

Des produits alimentaires purement végétaux comme le "lait de soja" ou le tofu ne peuvent pas être désignés par des appellations telles que "lait" ou "fromage", celles-ci étant réservées aux produits d'origine animale, a estimé mercredi la justice européenne.

"Aux fins de la commercialisation et de la publicité, la réglementation (de l'UE) réserve en principe la dénomination lait au seul lait d'origine animale", a relevé dans son arrêt la Cour de justice de l'UE (CJUE), dont le siège est à Luxembourg. Cela vaut également pour les denrées étiquetées "crème", "chantilly", "fromage" et "yoghourt", qui doivent être des produits dérivés du véritable lait, selon la CJUE.

La justice européenne avait été saisie par un tribunal allemand chargé de trancher un litige entre la société TofuTown, qui commercialise notamment du "beurre de tofu" et du "fromage végétal", et une association berlinoise qui lutte contre la concurrence déloyale, le Verband Sozialer Wettbewerb. L'entreprise avançait que les consommateurs comprenaient la différence entre les dénominations et que, en outre, elle n'utilisait pas des termes comme "beurre" ou "cream" de manière isolée, mais toujours en association avec le nom du produit végétal en cause, par exemple "beurre de tofu". Mais TofuTown n'a pas convaincu les juges de Luxembourg, car ces clarifications sur l'origine végétale du produit ne sont pas "susceptibles d'empêcher avec certitude tout risque de confusion dans l'esprit du consommateur".

La Cour a en outre souligné que le soja et le tofu ne faisaient pas partie des exceptions tolérées par la réglementation européenne, qui comprennent en revanche des produits comme la "crème de riz" (qui sert à lier les sauces), une série de produits "traditionnels" comme la "crème de marrons", ou des liqueurs comme la crème de cassis. L'arrêt de la CJUE, qui va permettre au tribunal allemand de trancher le litige, lie également les autres tribunaux nationaux qui seraient saisis d'un problème similaire.

Sur le même sujet

Commentaires 3

1584

juste retour des choses ,complètement d'accord avec @petit rayon de soleil.
L' élevage n'a pas a supporter tous les maux (quel jeu de mots! )

Mouc

Tu crois vraiment que ceux qui boivent du lait de soja vont arrêter , parce qu il ne d'appel plus lait , ça ne changera pas grand chose le veganismr gagne du terrain à raison

petit rayon de soleil

Gardez confiance les éleveurs, je rêve que cela soit bientôt le tour du fameux STEAK,sans VIANDE et 100% "VEGETAL" (base 99% soja) saveurs multiples vanté par un certain GRAND TOP CHEF décoré. ...
Parce que nous,on ne pas tricher avec votre nourriture, appelons un chat un chat !

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires