Le PDG de Système U se dit prêt à payer le lait plus cher aux éleveurs

Le PDG de Système U se dit prêt à payer le lait plus cher aux éleveurs

Système U est prêt à payer le lait plus cher aux éleveurs laitiers qui demandent que la grande distribution répercute les hausses de charges auxquelles ils sont confrontés, a annoncé jeudi à l'AFP le PDG de l'enseigne, Serge Papin.

"On souhaite que le prix du lait payé aux producteurs augmente de 2 ou 3 centimes", a-t-il déclaré, en expliquant qu'il demandait pour cela "des contrats tripartites entre les producteurs, les transformateurs et les distributeurs". "Il faudrait, qu'avec l'ensemble des distributeurs, nous nous mettions d'accord, pour passer ce type de contrats", a insisté M. Papin.

Aujourd'hui, la grande distribution passe des contrats avec les industriels pour acheter les produits laitiers et les industriels passent des contrats avec les éleveurs pour leur acheter le lait. Ces contrats bilatéraux ne permettent pas de répercuter les hausses des prix des matières premières de façon satisfaisante, selon M. Papin. Système U se dit d'ailleurs prêt à étendre ce type de contractualisation à tous les secteurs de l'élevage.

Depuis le début du salon, le gouvernement explique qu'il est prêt à muscler la Loi de modernisation de l'économie (LME) pour soutenir producteurs et transformateurs de lait dans leurs négociations avec la grande distribution. Les éleveurs sont confrontés à la flambée des céréales et du soja qui a augmenté le prix de l'alimentation animale. Pour les éleveurs laitiers, les coûts de production ont augmenté de 30 euros pour 1.000 litres en 2012, selon la Fédération nationale des producteurs de lait (FNPL), branche de la FNSEA.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 3

damien36

@NOV2012: c'est une nouveauté? Ils ont le moins de risque et prennent le plus de marge...

Que les agri transforment eux même pour avoir plus de marge même en diminuant leur volumes.

avi 51

Michel édouard Leclerc n'a qu'à bien se tenir, il a trouvé plus démago que lui!!!
La course au bas prix est bien de leur faute et si les transformateurs ne sont pas toujours clean, le revenu de la plupart de nos industries agro alimentaires ne sont pas à la hauteur des revnus de GMS. Quelqu'un peut-il m'indiquer le nombre de GMS déficitaires en 2012 et la comparaisson avec par exemple le nombre d'abattoirs déficitaires sera la meilleure preuve de sa mauvaise foi!!!

NOV2012

ca serait donc les transformateurs qui s en mettrait plein les fouilles!!!!!!!!!!

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires