Mieux valoriser ses vaches de réforme : un intérêt économique ?

CLASEL

Mieux valoriser ses vaches de réforme : un intérêt économique ?

En cette fin d’année civile, le nombre de vaches laitières abattues au niveau national est en nette augmentation après un été qui fût favorable à la production laitière. Le prix d’une vache de réforme varie en fonction de son poids (race, état d’engraissement, âge à la réforme) et du prix du kg de carcasse (poids de carcasse, conformation, période de vente, savoir vendre).

Suivant les caractéristiques de l’animal à réformer et les objectifs de l’éleveur, la durée de la période dite de « finition » peut varier. Pour un temps d’engraissement de 90 jours, le coût d’une ration composée de maïs ensilage, correcteur azoté, céréale, paille et minéral sera d’environ 110 €/vache pouvant varier suivant le coût des composants de cette ration.

D’après les différentes études observées, on constate pour une vache Prim’Holstein finie à l’auge pendant 90 jours apporte de nombreux gains.

Tout d’abord, un gain de poids vif et un meilleur rendement de carcasse soit un gain de poids de carcasse moyen de 50 à 60 kg/vl. On remarque également une amélioration de la conformation ainsi qu’un meilleur état d’engraissement, soit des kg vendus plus chers : + 0.25 €/kg en moyenne (0.12 €/kg par l’augmentation de poids et 0.13 €/kg par l’engraissement).

Ainsi, pour une exploitation de 60 vaches laitières avec un taux de 30 % de réformes cela représente un total de 18 vaches réformées soit un gain estimé de 1000 €/an. Il existe donc un intérêt économique à garder et engraisser ses vaches de réforme.
Ce gain sera cependant à moduler suivant vos propres coûts alimentaires.
D’autres éléments seront également à prendre en considération tel que la place en bâtiment, la période de vente de vos futures réformes, l’impact environnemental ainsi que votre niveau de stocks fourragers.

Mieux valoriser ses vaches de réforme : un intérêt économique ?

Exemple d’impact économique de l’engraissement d’une vache suivant ces critères :(Passage de 250 kg à 310 kg de carcasse)

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires