Moins d'importations de lait conditionné

Costie Pruilh

Moins d'importations de lait conditionné
Les importations en provenance d'Allemagne, notamment, ont fortement reculé. - © Christophe Reibel

L'année 2016 a été positive pour le lait UHT français. Les volumes transformés se sont maintenus autour de 3,3 milliards de litres par rapport à 2015. La balance commerciale française s'est améliorée : les exportations ont crû de 7 % (Italie, Espagne, Chine), et les importations ont fortement reculé de 25 % (Belgique, Allemagne). Syndilait, le syndicat des fabricants de lait de consommation, l'explique par la réussite de la démarche "Lait collecté et conditionné en France", logo permettant au consommateur de repérer l'origine France sur les emballages. Le consommateur fait aussi la part belle aux laits spécifiques.

+ 5,3 % de ventes pour les laits spécifiques

Si les ventes sur le marché intérieur baissent toujours globalement (- 3,4 %), les ventes des laits spécifiques augmentent (+ 5,3 %) : + 18,8 % pour les laits délactosés, + 11,7 % pour le lait de chèvre, + 6,8 % pour les vitaminés, + 5 % pour le lait bio. Le lait bio représente aujourd'hui presque 10 % du lait liquide consommé. Les laits régionaux, de montagne, solidaire... progressent, et les laits premiers prix et d'importation diminuent.

Source Réussir Lait

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires