Note de conjoncture - Secteur lait : Collecte française en baisse, recul du prix des produits industriels.

Office de l'Elevage / DEP

Pour la semaine du 13 au 19 octobre, la collecte française est 1,9 % en-dessous de son niveau de 2007 à la même période de l'année (à 402 millions de litres contre 410 millions en 2007).
En évolution annuelle, elle est, à nouveau, partout en repli dans les principales régions de production du grand Ouest : - 4,2 % en Basse-Normandie, - 2,9 % en Bretagne, – 0,6 % en Haute-Normandie et - 0,4 % dans les Pays-de-Loire. Seules trois régions connaissent une évolution positive, l'Aquitaine (+ 1,9 %), le Nord-Pas-de-Calais (+ 0,7 %) et la Franche-Comté (+ 0,2 %) .

Sur le marché des produits industriels, les prix sont, à nouveau, en net recul.

La cotation nationale du beurre frais est fixée à 2 250 € la tonne (en baisse de 50 € la tonne par rapport à la semaine dernière) et pourrait descendre, dans les prochaines semaines, en- dessous du prix d'intervention (2 217,50 € la tonne).
Selon les données ZMP, la cotation allemande est en recul de 60 € à 2 350 € la tonne. La cotation néerlandaise est également en baisse de 60 €, à 2 190 € la tonne.

Sur le marché des protéines, les prix sont en recul pour le lactosérum doux en poudre, à 370 € la tonne (- 20 €). Le prix de la poudre de lait écrémé destinée à la consommation animale a été fixé à 1 550 € la tonne.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires