Note de conjoncture - Secteur lait : Début de la baisse saisonnière de la collecte.

Office de l'Elevage / DEP

En France, pour la semaine du 12 au 18 mai 2008 (semaine 20), la collecte laitière se maintient à un niveau élevé (+ 7,2 %) par rapport à la même semaine de 2007. En revanche, d'une semaine sur l'autre, elle est en diminution, après 6 semaines de stabilité, de 1,9%, avec un volume de 482 millions de litres : elle semble amorcer la baisse saisonnière.
En évolution annuelle, les principales régions laitières sont, à nouveau, au-dessus de l'augmentation moyenne nationale : + 11,9 % dans les Pays de Loire, + 10,3 % en Bretagne et + 10,7 % en Haute-Normandie. A noter qu'hormis la région Champagne-Ardenne, la totalité des régions françaises enregistre une hausse de la collecte par rapport à l'an dernier.

La cotation française du beurre progresse, en semaine 21, de 20 € à 2 620 € la tonne. La cotation allemande gagne 10 € à 2 675 € la tonne et la cotation néerlandaise 30 €, à 2 670 € la tonne.
Le volume de beurre sous le régime du stockage privé s'élève, en France, en semaine 21, à 26 387 tonnes. Ce volume est en forte hausse par rapport à la même période de 2007 (+ 44 %).

Sur le marché des protéines, la tendance est à la hausse pour le lactosérum en poudre, à 640 € la tonne (+ 30 € sur la semaine) et à la baisse pour la poudre de lait écrémé destinée à l'alimentation animale, à 2 260 € la tonne (- 50 € sur la semaine).

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires