Note de conjoncture - Secteur lait : Fort recul de la collecte comparée à la même période de 2008 :

Office de l'élevage

Pour la semaine du 26 janvier au 01 février, le volume collecté en France (457 millions de litres) est à nouveau nettement inférieur (-8,4 %) à celui de la même période en 2008 (459 millions de litres). Il est cependant très proche du profil moyen des dix dernières années (459 millions de litres). Comparée à celle de la semaine dernière, la collecte est stable. En évolution annuelle, les baisses sont importantes dans les grandes régions de production, là où la collecte avait le plus progressé au cours des premiers mois de 2008 : -12,3 % en Bretagne, -10,6 % dans les Pays de la Loire, -10 % en Basse-Normandie et -8,9 % en Haute-Normandie. Toutes les régions sont en évolution négative.
Pour le mois de décembre 2008, la collecte est en recul de 4,1 % par rapport à décembre 2007. En cumul campagne 2008-2009, elle progresse de 1,3 %. Le prix ramené à un lait standard est en hausse de 9,9 %, à 323,57 € les 1000 litres, mais en baisse de 9 % de décembre 2007 à décembre 2008 alors qu'en cumul sur l'année 2008 il augmente de 16,7 %. A titre de comparaison, entre décembre 2007 et décembre 2008, il est en baisse de 13,2 % en Allemagne.

Sur le marché du beurre frais, la situation est plus que calme. On constate à la fois une pénurie de clients et une absence d'offres du côté des industriels qui fabriquent pour l'intervention. Les experts s'interrogent déjà sur ce qui va se passer, une fois les 30000 tonnes prévues à l'intervention atteintes. La cotation nationale, dans ce contexte de marché stagnant, est reconduite à 2150 € la tonne. Selon ZMP, la cotation allemande est en hausse de 20 €, à 2175 € la tonne et la cotation néerlandaise, de 30 €, à 2100 € la tonne.

Sur le marché des protéines, les cours sont reconduits pour le lactosérum en poudre, à 365 € la tonne. Cette semaine encore, la poudre de lait écrémé destinée à l'alimentation animale n'a pas fait l'objet de cotation.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires