Note de conjoncture - Secteur lait : Nouvelle baisse de la collecte et hausse des cours des produits industriels.

FranceAgriMer

En semaine 39 (du 21 au 27 septembre), la collecte de lait a été de 361 millions de litres, en baisse de 7,7 % (soit 31 millions de litres) par rapport à la semaine 39 de 2008 mais en progression de 5,7 % (soit 21 millions de litres) par rapport à la semaine précédente. La grève du lait qui a été suspendue le 24 septembre est la principale raison de ce fort repli de la collecte. Seule la région Franche-Comté affiche une progression par rapport à la semaine 39 de 2008 (+ 1,4 %), toutes les autres régions, comme la semaine précédente, affichent des baisses de collecte. L'impact de la grève est plus marqué en Basse Normandie ( 19,5 %), en Champagne-Ardenne (-14,9 %), en Bretagne (- 10,5 %), et en Poitou-Charentes ( 9,8 %). Suite à la reprise générale des livraisons, le niveau de collecte s'est redressé en semaine 40 et devrait être légèrement supérieur à 380 millions de litres.

Les cotations des produits industriels sur les marchés français et européens ont de nouveau fortement progressé cette semaine, accentuant les hausses significatives des cours des dernières semaines.

La cotation française du beurre frais progresse de 100 euros pour s'établir à 2620 €/tonne. Aux Pays-Bas, la cotation nationale affiche une progression de 120 €, à 2670 €/tonne tandis qu'en Allemagne, la cotation de Hanovre a été réévaluée de 300 € à 3100 €/tonne. En deux semaines, la cotation allemande a progressé de 21,6 %. La cotation française de poudre de lactosérum doux progresse également en gagnant 10 € à 600 €/tonne. La cotation de la poudre de lait écrémé à destination de l'alimentation animale n'a pas fait l'objet de cotation.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires