Note de conjoncture - Secteur lait : Remontée de la collecte mais cours des produits industriels au plus bas.

Office de l'Elevage / DEP

Pour la semaine du 8 au 14 septembre, la collecte est en recul, en France, de 0,4 % par rapport à la même semaine de 2007. D'une semaine sur l'autre, elle gagne 1 %, pour un volume de 378 millions de litres (contre 379 millions de litres pour la même semaine de 2007). Après une évolution atypique la semaine dernière, la collecte reprend son profil saisonnier traditionnel.

Trois des quatre grandes régions laitières de l'Ouest de la France voient leur collecte diminuer par rapport à la même semaine de 2007 : la Basse-Normandie (- 3,6 %), la Bretagne (- 1,7 %) et la Haute-Normandie (- 0,7 %). La région Pays de Loire, en revanche, maintient sa progression (+ 2,8 %).

La collecte des régions Rhône-Alpes et Auvergne-Limousin progressent une nouvelle fois, mais à un rythme plus réduit (+ 1,2 et + 1,5 %).

Sur le marché du beurre frais, toujours difficile, la cotation nationale est fixée à 2.540 € la tonne, en retrait de 60 € par rapport à la semaine précédente. Selon les données ZMP, la cotation allemande est stable sur la semaine à 2.560 € la tonne. La cotation néerlandaise enregistre, quant à elle, un recul de 80 €, à 2.420 € la tonne.

Sur le marché des protéines, les cours du lactosérum en poudre gagnent 10 €, à 390 € la tonne. Celui de la poudre de lait écrémé destinée à la consommation humaine recule encore de 30 €, à 2.020 € la tonne.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires