Poitou-Charentes : une semaine pour convaincre sur les opportunités d'emploi

AREFA Poitou-Charentes

(c) FRSEA

Du 9 au 17 juin 2015, l'AREFA Poitou-Charentes organise la semaine du salariat agricole pour promouvoir une image actuelle de l'agriculture : métiers, emploi, perspectives de carrières.

Objectif n°1 : sensibiliser les conseillers d’orientation et les prescripteurs

Cette 1ère semaine du salariat agricole est organisée pour montrer l’agriculture d’aujourd’hui et ses opportunités d’ emploi. « Il s’agit d’une opération de terrain à destination des conseillers d’orientation, notamment ceux des collèges, et aux prescripteurs de l’emploi de Missions locales ou d’agences Pôle emploi » explique Laurent CHERIGNY, Président (collège salarié) de l’AREFA.

Des visites d’exploitations et des ateliers thématiques, avec témoignages, sur les conditions de travail, l’égalité des chances ou encore la transmission des savoirs sont programmés. « Travailler en agriculture, ce n’est pas que faire des saisons. L’agriculture régionale recrute en CDI » précise-t-il.

Semaine des métiers du salarat agricole : programme

Réalisée dans le cadre d’un Contrat d’Objectifs Territorial (COT), soutenu par la DIRECCTE Poitou-Charentes, cette semaine sera suivie, en septembre 2015, par une seconde destinée aux demandeurs d’emploi. « Certains postes ont du mal à être pourvus. De plus, se pose la question du renouvellement des générations de salariés et de chefs d’entreprise, pour les 10 années à venir. A nous de mobiliser de nouvelles recrues » conclut-il.

L’agriculture, un secteur porteur d’emploi en Poitou-Charentes

Le Poitou-Charentes compte 25 400 [1]  exploitations agricoles. C’est une région qui apporte sa contribution en matière d’emploi : près de 50 000 [2] emplois en agriculture, soit quasiment le double [3] de la moyenne nationale.

  • La viticulture, qui bénéficie notamment de la notoriété mondiale du  Cognac, génère 18 000 emplois.
  • Les cultures spécialisées, avec le melon dans la Vienne et les Deux-Sèvres, comptabilisent 14 000 emplois : de la main d’œuvre essentiellement saisonnière pour la cueillette, avec des besoins sur des postes de permanents de chefs d’équipe ou d’agents tractoriste.
  • Les grandes cultures et l’élevage (chèvre, mouton essentiellement) recensent environ 8 000 emplois.
  • Enfin, avec 60 communes littorales, la pêche et l’aquaculture, cette dernière particulièrement autour du bassin de Marennes-Oléron, sont des activités économiques non négligeables.

[1] Ministère de l’agriculture – 2010 - Recensement agricole
  [2] MSA – 2013 – Tableau de bord de l’emploi salarié en Poitou-Charentes
  [3] Ministère de l’agriculture – 2012 – AGRESTE La statistique agricole

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires