Prix des matières premières agricoles : Les cours resteront fermes en 2011 »

Emeline Bignon

« La boule de cristal n'existe pas, mais il y a fort à parier que les cours vont rester tendus en 2011 », considère Sébastien Poncelet d'Agritel. « Sur le marché des céréales, il est tentant de faire le parallèle entre la situation actuelle et celle de 2008. Mais les conditions qui ont entraîné à l'époque la chute vertigineuse du prix des céréales ne sont pas réunies à ce jour, estime le consultant. Il y a moins de surfaces emblavées en blé et la probabilité que les records de rendement se reproduisent sont faibles. N'oublions pas
que l'année 2008 avait bénéficié de conditions climatiques exceptionnelles pour la production céréalière à l'échelle mondiale. Autre inconnue : quelle sera la capacité de la Russie de redresser la barre ? Aujourd'hui, les producteurs manquent de ressources financières pour doper leurs cultures, suite aux mauvaises récoltes et à l'embargo. »
Globalement, la tendance fondamentale est à la tension.

La spéculation amplifie et accélère les variations. (P. Cronenberger)

La spéculation amplifie et accélère les variations. (P. Cronenberger)

La Chine achète plus vite que la production de soja n'augmente

Quant au soja, une double question se pose. D'un côté, la récolte s'annonce très satisfaisante en Amérique du Sud, ce qui va contribuer à la détente des marchés. Mais aux États-Unis, les stocks s'avèrent très tendus et la sole de soja subit une concurrence féroce du maïs, liée à la croissance exponentielle de la filière bioéthanol. « Le grand arbitre restera la consommation chinoise, conclut Sébastien Poncelet. Et la poursuite ou non du rythme effréné de ses achats de tourteau, en progression de 50 % sur les deux dernières campagnes. »

Pour en savoir plus

Voir dossier de Réussir Lait de mai 2011. (R. Lait n°247, p. 30 à 52)

Source Réussir Lait Mai 2011

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires