Prix du lait : La fin de la recommandation nationale

SC

La répression des fraudes (DGCCRF ) demande à l'interprofession laitière (Cniel) de «mettre fin» à la recommandation d'évolution du prix du lait payé aux producteurs.

Producteurs et industriels n'auraient donc plus le droit de se mettre d'accord sur une évolution, à la baisse ou la hausse, du prix du lait. Ces recommandations, décidées chaque trimestre d'après l'analyse d'indicateurs statistiques sont validées par les trois familles de l'interprofession : producteurs (FNPL) et industriels privés et coopératifs (Fnil et FNCL).

La DGCCRF estime que cet indicateur est contraire au droit de la concurrence français et européen et que la concurrence doit s'exercer librement sous peine d'être considérée comme de l'entente illicite qui expose ses auteurs à une amende de l'ordre de 10% de leur chiffre d'affaire.

Le Cniel a donc décidé de cesser immédiatement l'émission de ces recommandations. La FNPL regrette cette décision qui, selon elle, va « à l'encontre de toute organisation d'un secteur qui a su depuis longtemps se prendre en main ».

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires