Prix du lait : Sur le premier semestre, les cours mondiaux devraient être très élevés

Costie Pruilh

La demande mondiale en produits laitiers est dynamique, notamment en Asie, Amérique latine, et Russie, pour les poudres et les fromages. « La dynamique ne se dément pas en ce début d'année, si on se fie aux enchères de Fonterra (2680 €/t pour la poudre de lait écrémée pour échéance juillet-septembre) », indique Alain Le Boulanger, du CER France.

En ce moment, l'Algérie achète beaucoup de poudres. « Ce qui sera produit en France d'ici mars est vendu. Les stocks européens se vident progressivement. Une nouvelle flambée des cours de la poudre n'est donc pas exclue », indique Gérard Calbrix, économiste à Atla (association des laiteries).

Une nouvelle flambée des cours de la poudre de lait ne semble pas exclue. (R. Lemoine)

Une nouvelle flambée des cours de la poudre de lait ne semble pas exclue. (R. Lemoine)

Concernant les fromages, la France exporte plus, et les importations d'emmental sont revenues à leur niveau normal. «Nos voisins nordiques exportent davantage vers la Russie, et relâchent la pression sur la France», explique Gérard Calbrix. Par contre, pour le lait de consommation, «la concurrence de la laiterie allemande MUH reste toujours aussi forte».

La production laitière croît en Europe et aux États-Unis (+2 % et +2,5 %). L'Océanie est en recul, à cause de la sécheresse en Nouvelle-Zélande. La Chine préfère importer des poudres, car les transformateurs n'ont pas confiance dans la qualité du lait local.

En Inde, l'essor de la production est loin de couvrir des besoins croissants… «On estime qu'il faudrait 14 milliards de litres de plus pour couvrir la demande mondiale : on en est loin !», conclut Gérard Calbrix.

Donc, les marchés devraient rester haussiers, au moins jusqu'à l'été prochain.

Source Réussir Lait Février 2011

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires