Quelle valorisation des excédents de maïs ?

CLASEL

Quelle valorisation des excédents de maïs ?
Quelle valorisation des excédents de maïs ?

Les premières récoltes de maïs ensilage présentent de très bons rendements. Ainsi, dans de nombreuses exploitations, le bilan fourrager va être sécurisé avec un report de stock pour l’été 2015 d’au moins 2 mois. Une fois cette sécurité reconstituée, il restera pour certaines exploitations des surfaces de maïs à valoriser. Celles-ci pourront être vendues en maïs grain sec, en ensilage ou conserver pour assurer l’autonomie en concentré énergétique de l’exploitation si besoin. Quelques données économiques pour un maïs à 14 T ou 80 quintaux secs/ha à 125 € /t sec.

Le choix de la valorisation des excédents de maïs devra intégrer des aspects économiques (coût de transformation, trésorerie) mais aussi des aspects techniques comme la maturité, l’assolement, les fourrages disponibles sur l’exploitation, les méthodes de distribution ainsi que le stockage.

 

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires