Recherche laitière : Agilait expérimente l'augmentation des acides gras insaturés du lait

Source : Revue Laitière Française

Le rapport entre acides gras saturés et insaturés dans le lait atteint 60/40 avec une alimentation à base d'herbe pâturée et on sait maintenir ce ratio toute l'année. Faut-il aller plus loin, jusqu'à 50/50 ? La matière grasse serait-elle fragilisée vis-à-vis des risques d'oxydation, provoquant l'apparition de mauvais goûts ? L'objectif du projet de recherche mené par Agilait est d'apporter des réponses, en envisageant le problème d'un bout de la chaîne à l'autre. Des laits à 50/50 seront produits par des lots de vaches recevant des régimes alimentaires spécifiques. Ces laits, ainsi que des laits témoins, seront ensuite examinés sous tous les angles : aspect, saveur, odeur, composition fine… Des produits seront fabriqués avec ces laits (beurre, fromages) et soumis à des analyses. Ce travail entame sa deuxième année. Les premiers résultats obtenus vérifient qu'avec un rapport saturés/insaturés de 58/42 obtenu à ce jour, il n'y a pas de problème majeur. Cette année, l'objectif est déjà d'atteindre le rapport 50/50.

Source Réussir Lait Elevage Avril 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires