Reconquête de la production laitière dans l’Aveyron

Bernard Griffoul - Réussir Lait Mars 2012

Reconquête de la production laitière  dans l’Aveyron
L'Aveyron s’achemine vers une production de 400 millions de litres d’ici à la sortie des quotas. © B. Griffoul

La sécheresse de 2011 n’a pas trop entamé le moral des producteurs de lait de l’Aveyron, premier département laitier du bassin Sud-Ouest. À eux seuls, pour la campagne en cours, ils ont demandé et obtenu 35 % des attributions de quotas laitiers du bassin. Quelque 845 demandeurs (sur 1380 producteurs) vont ainsi pouvoir produire 35 millions de litres de lait supplémentaires. La référence départementale moyenne par producteur avant attributions est de 269 000 litres. « Cette dynamique n’est pas nouvelle, explique Christophe Malgouyre, président de la section laitière de la FDSEA de l’Aveyron.

35 millions de litres de lait supplémentaires

L’an dernier, nous n’avions pas pu satisfaire toutes les demandes. Nous avons une capacité à fixer des volumes de lait chez nous. Les entreprises confirment une collecte en augmentation de 5 à 7 %. Le lait demandé pourra être produit. » De plus, le nombre d’installations ne faiblit pas : 33 jeunes ont fait le choix de la production laitière en 2011. Alors que l’Aveyron dispose avec ces attributions d’un quota de 380 millions de litres, le département s’achemine vers une production de 400 millions de litres d’ici à la sortie des quotas. « Au-delà, nous serions à la limite de l’adéquation sol/troupeau, indique Christophe Malgouyre. Mais une dynamique est en train de se mettre en place autour de l’irrigation, qui peut nous donner de la souplesse. Nous espérons que les entreprises ne lâcheront pas le département. » Lactalis et Sodiaal collectent 88 % de la production départementale. Sodiaal réinvestit dans l’usine Entremont de Rodez pour traiter du lait. Seule ombre au tableau : des producteurs de Leche Pascual qui ne savent toujours pas par qui ils seront collectés après le 31 mars.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires