Salon de l'agriculture : Les fabricants de fromage s'inquiètent de futures règles européennes

Les industriels du fromage affichent, à l'occasion du SIA, leur inquiétude face aux futures règles européennes qui risquent de cataloguer les camemberts, beaufort et autres crèmes, parmi les produits mauvais pour la santé.

A partir de janvier 2010, les fromages, beurres et crèmes ne pourront plus mettre en avant leur richesse en calcium ou en vitamine A au motif qu'ils contiennent par ailleurs trop de matière grasse (MG). « Cela aboutit à classer les fromages parmi les produits mauvais », s'insurge Olivier Picot, président de la fédération nationale des industries laitières. Même les beurres allégés (41% MG) et très allégés (20% MG) et les crèmes à 12,5% de matières grasses seront exclus de la liste des aliments qui peuvent mettre en avant des qualités nutritionnelles. Les yaourts et la plupart des desserts lactés ne devraient pas être concernés.

En fait, l'Europe remet à plat toutes les allégations de santé, du type « permet de réduire le cholestérol », « fortifie les os », etc., qui fleurissent sur les produits alimentaires. L'Agence européenne de sécurité des aliments vient d'établir une liste limitative des allégations utilisables. Et il a été décidé que seuls les produits alimentaires ayant un profil nutritionnel correct -ni trop gras, ni trop salé, ni trop sucré- pourraient mettre en avant sur leur emballage une qualité nutritionnelle.

Conséquence : même si les fromages sont très riches en calcium, ils ne pourront pas s'en vanter parce qu'ils sont aussi trop riches en acides gras saturés. « Nous demandons au gouvernement de peser pour que les produits laitiers soient mis en dehors de cette réglementation », explique Olivier Picot. Les industriels fromagers se sont employés à le répéter à tous les ministres et élus, qui, de passage sur le salon de l'Agriculture, se sont arrêtés sur leur stand.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires