Stocks de poudre de lait: "nous ne disposons de solution miracle" (Travert)

Stocks de poudre de lait: "nous ne disposons de solution miracle" (Travert)

Le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert a affirmé jeudi à Vannes (Morbihan) que la France n'avait pas de "solution miracle" au problème des stocks de poudre de lait écrémé accumulés en 2015 et 2016 et dont les producteurs veulent de débarrasser.

"Nous ne disposons pas à ce jour de solution miracle pour la gestion de ces stocks mais nous sommes force de proposition", a déclaré le ministre dans un discours devant l'assemblée générale de la Fédération Nationale des Producteurs de Lait (FNPL). "Je connais les difficultés auxquelles les éleveurs laitiers ont dû faire face pendant ces deux années de crise et je ne veux pas qu'une nouvelle crise se déclenche à cause d'une mauvaise gestion des stocks", a-t-il observé en soulignant que la gestion de ces stocks était "une question majeure qui me mobilise".  

Avec 24 milliards de litres par an environ, la France est le deuxième producteur de lait de l'Union Européenne derrière l'Allemagne (environ 30 milliards). Le ministre répondait au président de la FNPL Thierry Roquefeuil qui a jugé que la France devait être "à l'offensive" sur ce sujet.   "Soyez convaincu de ma détermination à mobiliser nos partenaires européens pour qu'une solution puisse être trouvée à cette problématique" et "je compte sur vous pour mobiliser, de votre côté, vos homologues", a-t-il répondu. Selon le ministre, la Commission européenne "doit examiner sans tarder" les propositions qu'il avait lui même portées fin janvier en Conseil des ministres de l'Agriculture.

Selon le dernier relevé de l'Observatoire européen du lait du 18 janvier, l'UE stocke ainsi quelque 378.578 tonnes de lait écrémé en poudre, accumulé depuis juillet 2015 pour tenter de soutenir le prix du lait qui était alors en chute libre. "Ce qui fait un peu plus de 700.000 tonnes de lait, soit 700 millions de litres de lait" selon une récente estimation de la FNPL qui a proposé que ce lait soit redirigé vers l'aide alimentaire aux démunis ou vers l'alimentation animale, en particulier porcine.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 16

duracuire

ah ah ah ! Mr "tout droit de travert" ! je jour ou un ministre de l'agriculture fera un "miracle" je me reconverti dans la politique .....

sb

il y à pourtant des solutions une entreprise à découvert qu'elle pouvait remplacée le plastic pour les sacs ou autres et biodégradables !!!

@@paysan88

C'est vrai que le Pr walter willet qui conseille la prise de suppléments multivitaminés n'a aucun lien avec le lobby de ce dernier qui plus est très rentable!
Il est évident que l'on peu trouver deux études d'éminents spécialistes qui disent le contraire!
Mais je suis 100% d'accord qu'il faut manger de tout sans excès!!!

trodlolo

Le pb, c'est que nous sommes toujours en crise, monsieur le ministre. Avec un prix entre 300 et 350 E, on est au coût de production et non au coût de revient. La différence, c'est la rému de l'éleveur. Donc évitons de remettre des stocks sur le marché!

@momo63

oui on peut se demander pourquoi il n'est pas ministre , il ne ferait pas pire que Travert , un ami travaillant la bas , qui m'avait dit precedemment que barnier etait de loin le meilleur qu il ait vu , que lemaire etait jusqu'alors le pire courant apres les journalistes et ne foutant pas grand chose , que le foll etait colerique mais tres au fait des dossiers techniquement parlant meme ceux proche du terrain, mais la travert visiblement c'est le ponpon 0 gnac , visiblement ailleurs , un sous secretaire d'etat , amorphe

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires