Syndicalisme : Les producteurs laitiers dénoncent les marges des grands distributeurs

A l'appel des Jeunes agriculteurs et la FDSEA du Doubs, près de 70 producteurs laitiers ont investi, le 8 octobre, six grands distributeurs du Doubs pour effectuer des relevés de prix et dénoncer les marges des distributeurs sur les produits laitiers.

Pour relever les prix du comté et de l'emmental dans les rayons ainsi que ceux des factures d'achat de ces produits par les magasins, les agriculteurs se sont réunis à Pontarlier (Doubs), Besançon ou Maîche (Doubs), avec près d'une dizaine de tracteurs, devant les magasins Carrefour, Leclerc, Hyper U, Champion et Intermarché.

« Pour 100 euros de produits laitiers, 41 euros vont dans la poche du distributeur et 59 euros vont à la production, à la transformation, ou encore à l'affinage », a expliqué Stéphane Sauce, secrétaire général des Jeunes agriculteurs du Doubs, présent devant le magasin Carrefour de Besançon. L'accès aux caddies était bloqué mercredi matin devant ce même établissement.

Les agriculteurs souhaitent « mettre le doigt sur le déséquilibre entre le prix d'achat au producteur, après 12 mois de travail, et celui de vente en rayon. Certain prix sont aberrants », ajoute-t-il. Ils informeront le grand public du résultat des analyses des relevés d'ici quelques jours, lors d'une table ronde, précise M. Sauce.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires