Un contrat à marge sécurisée en test

Annick Conté

Un contrat à marge sécurisée en test
L'objectif du contrat testé est d'offrir l'opportunité aux producteurs qui le souhaitent de sécuriser une partie de leur volume payé au prix B. - © Jérôme Chabanne

À partir du deuxième semestre 2016, Sodiaal va tester un contrat à marge sécurisée.

Le test démarre en juillet  avec 80 producteurs — dix dans chacune des huit régions Sodiaal. Il s'agit d'un contrat d'une durée de trois ans où le prix de base est établi à 301,13 €/1000L, résultant des coûts de production observés en 2015 additionnés de la marge moyenne théorique dégagée sur les cinq dernières années. Ce prix fluctuera en fonction de divers paramètres dont l'indice Ipampa reflétant l'évolution moyenne des charges opérationnelles. L'objectif est d'offrir l'opportunité aux producteurs qui le souhaitent de sécuriser une partie de leur volume payé au prix B. Les producteurs pourront ainsi souscrire au maximum 50% de leur volume annuel qui leur serait normalement payé au prix B. Pour proposer ce type de contrat aux coopérateurs, Sodiaal doit de son côté établir des contrats avec de grands acheteurs de commodités (beurre, poudre) suivant la même mécanique. Pas évident quand les cours sont au plus bas !

Source Réussir Lait

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires