volution du prix des veaux : La FCO aggrave la situation

F. Mechekour

La crise de la filière veaux de boucherie a une importance prépondérante dans l'évolution du prix du veau de 8 jours. Mais, «les difficultés d'exporter des veaux à cause de contraintes sanitaires liées à la fièvre catarrhale ovine aggravent la situation, explique Jean-Jacques Gendry, le directeur du marché de Château-Gontier en Mayenne. Habituellement, 10 % à 15 % de nos veaux partaient à cette époque vers l'Espagne. Ce pays nous permettait d'écouler nos surplus de veaux. Mais aujourd'hui, plus un seul veau ne part vers cette destination. » Actuellement, entre 1300 et 1500 veaux transitent chaque semaine par le foirail de Château-Gontier. « Cela représente une baisse d'activité de 21 % par rapport à l'année dernière. Certains apporteurs n'amènent même plus autant de veaux, par crainte de ne pas les vendre », souligne Jean-Jacques Gendry.

Source Réussir Lait Elevage Novembre 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires