Aux Etats-Unis : La concentration de l'aval inquiète les éleveurs

François d'Alteroche

La concentration des acteurs de l'aval de la filière bovine est bien loin de ne concerner que les éleveurs français. La tendance est sensiblement la même aux États-Unis. Cette situation a d'ailleurs été dénoncée par R-Calf USA, une organisation dont l'objectif est de prendre la défense des intérêts des éleveurs de bovins et tout particulièrement celle des naisseurs.
Selon un rapport réalisé en 2009 par cette organisation, « quatre transformateurs réalisaient en 2008 près de 90 % des abattages de bovins et quelque 2170 feed-lots contrôlaient 85 % de l'engraissement, aux Etats-Unis », rapporte la lettre d'information Agri US analyse.
Les éleveurs naisseurs qui produisent le bétail maigre sont eux complètement atomisés comparativement à cet aval hyper concentré. Il existe en effet environ 757 000 détenteurs de vaches allaitantes dont les troupeaux sont parfois de dimensions très modestes avec souvent une double activité. Une autre similitude avec la situation française concerne l'évolution divergente entre le prix payé aux éleveurs et le prix au détail de la viande bovine.

Aux États-Unis, de nombreux détenteurs de vaches allaitantes doivent composer avec quelques centaines de gros ateliers d'engraissement et une poignée d'abatteurs. (F. d'Alteroche)

Aux États-Unis, de nombreux détenteurs de vaches allaitantes doivent composer avec quelques centaines de gros ateliers d'engraissement et une poignée d'abatteurs. (F. d'Alteroche)

Chute de la part du prix au détail

R-Calf USA pointe du doigt la baisse de la part du prix au détail qui revient aux éleveurs. Un chiffre passé de 63 % en 1980 à 43 % en 2009. Ce ratio s'est tout particulièrement dégradé depuis le milieu des années 80. Le rapport réalisé par cette organisation critique en particulier « la ‘coordination verticale' croissante du secteur via la contractualisation, qui aboutirait à la constitution d'une ‘offre captive' au bénéfice des grands feed-lots et des abatteurs. »

www.r-calfusa.com

Source Réussir Bovins Viande Avril 2010

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires