Belgique : Renouer les liens entre agriculteurs et consommateurs

Emilie Durand

La région wallonne, en Belgique, a organisé durant tout un week-end en juillet des
dégustations gratuites de viande bovine. Des barbecues étaient organisés dans les
grandes villes telles que Namur, Wavre ou Herstal. « Il ne s'agit pas d'une action de
protestation des agriculteurs. C'est une action à replacer dans le cadre de la campagne de
promotion de la viande bovine lancée fin mai par le ministre », expliquait le porte-parole du
ministre. Déjà fin juin, les Journées fermes ouvertes (JFO) avaient permis à 56
exploitations de la même région d'expliquer leur savoir-faire en 3 D — découverte,
dégustations et détente — selon le site internet de la région Wallonne.

Des éleveurs ont organisé différentes manifestations afin d'attirer l'attention du public sur la forte concurrence de la race Blanc Bleu Belge dans les approvisionnements de l'hôtellerie. (DR)

Des éleveurs ont organisé différentes manifestations afin d'attirer l'attention du public sur la forte concurrence de la race Blanc Bleu Belge dans les approvisionnements de l'hôtellerie. (DR)

Trois mètres de Blanc Bleu sur vingt

Cela n'a pas empêché une centaine d'éleveurs bovins de manifester à Liège quelques temps
auparavant afin de sensibiliser les consommateurs à la concurrence subie par la viande de
Blanc Bleu Belge par rapport aux autres viandes bovines importées. Les éleveurs, entrés à la
centrale Horeca ISPC, magasin d'approvisionnement des professionnels du milieu hôtelier, ont
constaté que sur vingt mètres, trois étaient consacrés à la Blanc Bleu. Une grande partie « des
mètres restants » étaient occupés par de la viande australienne, uruguayenne et même
brésilienne, pourtant sous embargo européen.

Source Réussir Bovins Viande Septembre 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires