Bilan des récoltes de maïs fourrage : Des silos de maïs à surveiller à l'ouverture

Sophie Bourgeois

Les teneurs en matière sèche souvent élevées cette année à la récolte exigeront une certaine vigilance à l'ouverture des silos pour surveiller d'éventuelles reprises de fermentation.

L'année 2009 est globalement une bonne année pour la récolte de maïs ensilage. « Chaleur et rayonnement de l'année ont été mis à profit, grâce à des semis plus précoces, pour atteindre un rendement moyen national de plus de 15 tMS/ha », analyse Bertrand Carpentier d'Arvalis Institut du Végétal. « Cela masque comme souvent de grosses hétérogénéités d'une zone à l'autre. Les semis tardifs et les zones séchantes de fin d'été étant les plus pénalisées. » Cependant, malgré des dates de récolte beaucoup plus précoces que d'habitude, les teneurs en matière sèche des ensilages sont parfois trop élevées. « Ils sont 3 ou 4 points au-dessus de la normale à cause d'un dessèchement prématuré de l'appareil végétatif ». Si le tassement des silos n'a pas été suffisant, des reprises de fermentation sont à craindre après l'ouverture des silos. Les niveaux attendus en UFL sont corrects, avec de fortes teneurs en amidon mais une valeur assez faible de digestibilité de la partie végétative (Dinag).

Si le tassement des silos n'a pas été suffisant, des reprises de fermentation sont à craindre après l'ouverture des silos. (S. Leitenberger)

Si le tassement des silos n'a pas été suffisant, des reprises de fermentation sont à craindre après l'ouverture des silos. (S. Leitenberger)

Source Réussir Grandes Cultures Décembre 2009

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires