Cournon : La grogne au Sommet

SC

Plus de 1.000 exposants et 1.800 animaux sont attendus à Cournon pour la 17e édition du Sommet de l'élevage. En toile de fond : l'inquiétude des éleveurs concernant leurs revenus et la crise de la FCO.

Lors du sommet, premier rendez-vous européen des races à viande, « les éleveurs attendent des annonces, des réponses des pouvoirs publics face à la crise économique, car il y a urgence à agir pour l'élevage de viande », prévient le président du Sommet, Roger Blanc.

Près de 20.000 éleveurs bovins et ovins du centre de la France, 13.000 selon la police, se sont rassemblés le 16 septembre à Clermont-Ferrand, pour protester contre la chute de leurs revenus, entamés par la hausse des prix de l'essence, de l'alimentation et des produits pour le bétail, alors que le cours de la viande stagne.

« La situation est pire qu'au moment de la crise de la vache folle en 2000 : nos revenus ont baissé de 25% en 2007, et selon les chiffres que le ministère de l'Agriculture s'apprête à publier, ils devraient baisser de 25% à nouveau en 2008 », indique Pierre Chevalier, président de la Fédération nationale bovine. La fièvre catarrhale ovine (FCO), qui a retardé ou empêché des exportations, a amplifié la crise.

Pour passer ce cap, les éleveurs demandent une aide à court terme, par un allègement des charges - taxes sur le foncier, cotisations sociales - mais aussi une réorientation des aides européennes vers l'élevage en grande difficulté.

Malgré la FCO, c'est la première fois qu'il y aura autant d'animaux au Sommet selon les organisateurs. Tous les animaux présents pour des présentations ou des concours sont des animaux vaccinés et testés.

Source AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires