Dégâts de gibier : Très chers sangliers

François d'Alteroche

L'ardoise résultant des dégâts de gibier sur les cultures est passée de quelque 30 millions d'euros en 2007-2008 à 27 millions pour la période 2008-2009. Le sanglier est de très loin la principale espèce à être mise en cause. La diminution très relative du montant des dégâts est liée à la baisse du prix de référence des denrées agricoles pris en compte pour le calcul des indemnisations versées, mais aussi à la volonté de faire baisser les populations.

Le montant des dégâts liés à la faune sauvage est aussi en partie sous-estimé du fait l'absence de déclaration d'une partie des agriculteurs.(Cathy Faure/Réussir Le Périgord)

Le montant des dégâts liés à la faune sauvage est aussi en partie sous-estimé du fait l'absence de déclaration d'une partie des agriculteurs.(Cathy Faure/Réussir Le Périgord)

Plus d'accidents

La Fédération nationale des chasseurs met donc en avant une « intensité de prélèvement » des animaux plus importante d'une campagne de chasse à l'autre. D'après les statistiques de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage, 569 437 sangliers ont été abattus en 2008-2009 soit 8,9 % de plus que l'année précédente. Un nombre d'animaux que bien des agriculteurs auraient aimé voir plus conséquent d'autant que tous les chasseurs n'affichent pas une réelle volonté de faire baisser le niveau des populations. Il est encore bien trop tôt pour avoir une estimation du nombre de sangliers abattus au cours de la saison de chasse 2009-2010. La fermeture de la chasse à tir du grand gibier a eu lieu le dernier week-end de février dans la plupart des départements.
Le nombre trop important de sangliers mais aussi des autres espèces de grand gibier génère un nombre conséquent d'accidents de la circulation. Ce chiffre est estimé à 42 471 en 2008 (dont 16 797 mettant en cause un sanglier). Il devrait être en nette progression en 2009.

Source Réussir Bovins Viande Mars 2010

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires