Données statistiques sur l'insémination animale : Nette hausse du nombre d'inséminations charolaises en 2007

François d'Alteroche

D'après les données statistiques de l'Union nationale des coopératives agricoles d'élevage
et d'insémination animale (Unceia), le nombre de femelles de races bouchères inséminées au cours de l'année 2007 a progressé de 1,83 % avec un total de 558 550 inséminations animales (IA) réalisées en race pure. « Pour la première fois, les taureaux de races allaitantes sont utilisés plus massivement en race pure (55 % de l'activité) qu'en croisement », explique l'Unceia. On note en effet une forte chute du taux de croisement avec un taureau de race à viande sur les femelles de races laitières. Les rallonges de quota laitier expliquent en grande partie cette évolution et ont incité à inséminer davantage en race pure pour faire naître puis élever plus de génisses laitières.
La hausse de l'activité sur femelles allaitantes est en bonne partie liée à la très nette progression du nombre d'IA réalisées sur femelles charolaises (+5 % par rapport à 2006). L'évolution est en revanche négative pour la Limousine (-0,78 %) et la Blonde (-3 %).
Parmi les races à plus petits effectifs, l'Aubrac et la Parthenaise ont continué sur la tendance déjà enregistrée l'année précédente, en affichant des taux de progression particulièrement bien orientés.

 

Source Réussir Bovins Viande Février 2009

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires