Élevage : manifestation nocturne à Rodez contre la chute des prix des veaux

Élevage : manifestation nocturne à Rodez contre la chute des prix des veaux

Plus de 150 agriculteurs aveyronnais se sont rassemblés mercredi soir à Rodez devant la préfecture pour protester contre "la chute des prix des veaux maigres", conséquence notamment selon eux de l'embargo russe.

"Les prix des veaux maigres (broutards) ont chuté de 10% en dix semaines" mais "le prix de la viande est le même pour le consommateur et les importations de viandes étrangères augmentent", a assuré dans un communiqué la Fédération départementale des syndicats d'exploitants agricoles (FDSEA) de l'Aveyron, qui estime que la perte de revenu atteint 10.000 euros par exploitation en 2014.

Les éleveurs considèrent que cette situation est liée à l'embargo qu'a décrété Moscou, il y a trois mois, sur la plupart des produits alimentaires en provenance de l'Union européenne (UE). Faute de vendre à la Russie, plusieurs pays se sont rabattus sur l'UE et concurrencent la France sur ses marchés historiques.

La Russie avait décrété cet embargo d'un an, début août, en réponse aux sanctions occidentales votées à son encontre en raison de la crise ukrainienne.

Le nouveau préfet Jean-Luc Combe a reçu une délégation puis est sorti discuter avec les manifestants. Il leur a promis de se faire le relais de leurs préoccupations auprès du gouvernement. Les manifestants exigent  "une juste valorisation de leurs animaux" et appellent à "des achats patriotes", notamment dans la restauration collective, les cantines de l’État et les collectivités.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 3

aalala

tiens c marrant ou sont les arnarchistes ecolo quand un supermarché prend des terres agricoles? ils ne s'occupent pas non plus des importations la pollution ailleurs c pas grave ils preferent ne pas toucher a sivens mais qu'un camion fasse 1000km pour amener de la nourriture c un detail
sinon mon voisin a rit jaune hier , un margoulin lui a proposé 5 euros pour un veau

Lemimelo

Moralité : arrêtons de vendre à l'extérieur, ça fait moins d'importations, moins d'emmerdes avec les fluctuations de cours, faisons local !

Beber12

Des manifs la nuit ! pourquoi pas dans la journée. le crenéau était déjà pris ?

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires