Elivia, filiale de Terrena et numéro deux de la viande bovine française, ouvre largement son capital à l’irlandais Dawn Meats

Crédit-Agricole Service Agricutlure

Elivia, filiale de Terrena et numéro deux de la viande bovine française, ouvre largement son capital à l’irlandais Dawn Meats

Dawn Meats, huitième groupe agroalimentaire irlandais - deuxième opérateur des filières de la viande, derrière ABP Food Group - prends dès maintenant une « prise de participation minoritaire mais significative, à 49 % du capital » dans Elivia (CA : 1 milliard €). Le communiqué de presse émis par les deux sociétés le 20 novembre dernier précise que la participation de Dawn Meats pourrait être porté à 70 % en 2018 ou 2019.

L’information communiquée par Elivia et Dawn Meats est d’importance, car depuis plusieurs années, on était en droit de s’interroger sur la manière dont les acteurs français de la viande bovine allaient s’organiser, face à un marché aussi riche potentiellement à l’international que limité en perspective sur le marché domestique. C’est donc le leader coopératif du secteur qui opère aujourd’hui un rapprochement stratégique avec une entreprise connue pour ses engagements et son savoir-faire à l’exportation. Il est vrai que l’industrie irlandaise de la viande a appris depuis longtemps à chercher des débouchés tous azimuts, puisque la consommation intérieure ne dépasse pas 20 % des disponibilités.

 

viande.jpg-web

En outre, le spectre des opportunités, offert par la société Dawn Meats, principale filiale d’une structure à capitaux privés, le groupe Queally, est particulièrement large. Créé par trois familles d’éleveurs voici trente-cinq ans, Queally n’a depuis cessé de se développer et se diversifier, dans et hors de la filière viande (chocolats, pâtes, soupes, eaux minérales, pet food). Avec plus d’un milliard d’euros de chiffre d’affaires, Dawn Meats représente les trois quarts de l’activité du groupe, ayant investi à tous les stades de la filière viande (surtout bovine, et un peu ovine et porcine) en Irlande et au Royaume-Uni. Elle est surtout très présente à l’exportation, qui concerne 85 % des volumes, achetés auprès de 15 000 éleveurs en Irlande, 5 000 au Royaume-Uni, avec des plateformes dans une quarantaine de pays. Dawn Meats est aujourd’hui un partenaire reconnu et privilégié de groupes mondiaux de la distribution et de la restauration, comme McDonald’s.

 Concernant Elivia, la stratégie de Terrena apparaît clairement : choix d’une alliance qui ouvre l’accès aux débouchés internationaux, ce qui permet une réallocation de ses moyens propres vers l’amont, c’est-à-dire l’appui à la production de ses associés-coopérateurs. Cette orientation devrait désormais être facilitée par l’intervention de Dawn Meats dans la modernisation des outils d’abattage et de transformation possédés par Elivia, 30 M€ d’investissements prévus sur trois ans. Une attitude réaliste, qui offre de nouvelles opportunités de développement au prix d’un partage du pouvoir sur la stratégie d’aval.

 

Source : Note conjoncture - PRISME - 07 - Février 2015

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires