FCO, sérotype 8 : Vaccination obligatoire pour les bovins destinés à l'exportation

SC

Michel Barnier annonce que la vaccination contre le sérotype 8 est désormais obligatoire pour les bovins et les ovins destinés à l'exportation.

Jusqu'à présent, seule la vaccination contre le stéréotype 1, le moins fréquent de cette maladie, était obligatoire. L'obligation de la vaccination va permettre aux préfets de réunir, la semaine prochaine, les commissions bipartites éleveurs-vétérinaires pour déterminer, département par département, le prix des vaccinations. Celles-ci sont prises en charge par l'Union Européenne et par les éleveurs. Le ministère précise que les remboursements des actes seront effectués aux vétérinaires dans un délai maximum de 45 jours.

Environ un demi-million de bovins, d'ovins et de caprins a déjà été vacciné contre la FCO, 2 millions de doses ayant été livrées dans les départements.

60 euros pour les broutards, 30 pour les veaux

Michel Barnier a également précisé la répartition de l'aide de 6 millions annoncées par le premier Ministre : 1,5 million servira à financer un plan d'engraissement visant à diminuer le stock de broutards et 4,5 M€ pour le soutien au maintien des animaux dans les exploitations (jusqu'à 60 euros pour les broutards et 30 euros pour les veaux).


Le ministre de l'Agriculture Michel Barnier annonce qu'il va saisir à nouveau la Commission Européenne pour lui demander d'autoriser la France à accorder des aides nationales supérieures au maximum autorisé par Bruxelles « compte tenu des difficultés économiques importantes rencontrées par les éleveurs ». Les négociations se poursuivent avec l'Italie pour obtenir un accord sur la circulation des animaux de zones réglementées françaises vers l'Italie.

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires