Herd book charolais : Un programme pour des taureaux adaptés aux vêlages faciles

François d'Alteroche

Pour renforcer l'offre de taureaux de monte naturelle prédisposés à engendrer des veaux légers naissant sans difficultés, le herd book Charolais vient d'initier un programme collectif.

Le marché des taureaux charolais susceptibles d'être utilisés sans grands risques pour le premier vêlage des génisses représente une part de marché conséquente. Plusieurs facteurs vont dans le sens d'une demande accrue pour des taureaux présentant un maximum de garanties sur leur aptitudes à engendrer des veaux naissant sans difficultés : les évolutions de la dimension des cheptels, l'actuelle tendance au rajeunissement des troupeaux avec, en proportion, davantage de vêlages de primipares, et le souhait légitime des éleveurs de limiter le temps consacré à la surveillance et au suivi des vêlages pour le consacrer à d'autres activités.

Certes, les deux unités de sélection travaillant avec la race charolaise proposent déjà une gamme complète de taureaux d'IA possédant ces aptitudes. Mais comme seulement une partie des génisses charolaises sont inséminées pour leur premier vêlage, le herd book Charolais vient d'initier un programme collectif de création et de diffusion de reproducteurs de saillie naturelle plus particulièrement destinés à cette utilisation sur génisses. « Nous estimons le nombre de ces « taureaux à génisses » utilisés dans l'ensemble des troupeaux charolais, à environ 15 à 20 000 animaux, dont un tiers à un quart sont renouvelés chaque année, soit un marché d'environ 4000 animaux par an », explique Régis Grémion, directeur technique du herd book.

Tommy VF « Ce taureau fait partie des dix meilleurs taureaux de la race pour le bon niveau de son index IFNais. » (Herd Book Charolais)

Tommy VF « Ce taureau fait partie des dix meilleurs taureaux de la race pour le bon niveau de son index IFNais. » (Herd Book Charolais)

 

Vaches qualifiées et taureaux bien indexés

Les moyens retenus pour ce programme sont la mise en place d'accouplements préférentiels sur des vaches qualifiées, préalablement repérées et présentant donc de bonnes garanties qualitatives tant sur le volet morphologique que sur celui de leur niveau d'indexation, tout particulièrement pour les deux index Iboval IFNais et Avel. « Au niveau national, un pool de plusieurs milliers de vaches a été ciblé et identifié auprès des éleveurs concernés. » Deux taureaux jusque-là utilisés en ferme en monte naturelle ont ensuite été spécialement sélectionnés pour ce programme, en retenant pour réaliser ce tri des critères liés à la génétique, la morphologie de l'animal lui-même et de sa descendance, ainsi que le pedigree. « La base de choix a d'abord reposé sur les résultats d'indexation, en travaillant sur les meilleurs animaux de la race sur l'index IFNais et sur l'ISevr. Nous avons ensuite cherché à éviter dans les deux premières générations d'ascendants des animaux issus de souches déjà largement diffusées.

Les animaux les plus intéressants ont ensuite fait l'objet d'une visite en ferme par une commission de sélection composée de trois éleveurs. » C'est suite à ces visites que Sardou VF et Tommy VF ont donc été retenus. Ces deux taureaux prélevés à la fin de l'automne dernier présentent aussi l'avantage d'être complémentaires sur leur morphologie, facilitant de ce fait leur utilisation.
Cette dernière sera bien entendue réservée aux seuls adhérents du herd book Charolais et sera pour ces derniers particulièrement avantageuse. Le coût de l'insémination avec l'un ou l'autre de ces deux taureaux se bornera au coût de la mise en place des doses. L'acheminement de ces dernières sera assuré par l'UCATRC ou GDO, les deux unités de sélection travaillant avec la race charolaise. Mi-février, ce travail avait reçu un accueil encourageant de la part des adhérents du herd book puisque environ 750 doses pour chacun des deux taureaux avaient déjà été commandées, avec des demandes assez bien réparties sur les départements où la race charolaise est solidement implantée. « Les commandes sont le fait d'éleveurs de quarante-neuf départements différents », précise Régis Grémion.

Des aspects sociologiques contribuent à faire émerger une réelle volonté, de la part des éleveurs, de consacrer moins de temps aux vêlages. (F. d'Alteroche)

Des aspects sociologiques contribuent à faire émerger une réelle volonté, de la part des éleveurs, de consacrer moins de temps aux vêlages. (F. d'Alteroche)

 

Faire naître des taureaux de monte naturelle

Pas question pour autant de mettre en avant ces deux taureaux pour en faire des taureaux d'IA pour génisses, même si leur utilisation dans ce cadre est offerte aux adhérents dans des conditions financières moins avantageuses.
À partir des seules femelles préalablement sélectionnées et inséminées avec Sardou VF ou Tommy VF, l'objectif de ce programme est bien de faire naître des taureaux de monte naturelle. Au moment de la future inscription de ces veaux, les techniciens du herd book Charolais auront également pour tâche de repérer les meilleurs animaux afin d'inciter leurs propriétaire à les proposer en station d'évaluation. Cette idée de proposer des « taureaux à génisses » à l'issue d'une évaluation en station ou directement en ferme ne se bornera cependant pas aux seuls descendants de Tommy VF et Sardou VF. L'idée est de faire de même pour des veaux, fils des différents taureaux d'IA dits « à génisses » proposés par l'UCATRC et GDO, et des taureaux de saillie naturelle répondant aux mêmes critères d'indexation, en renforçant l'offre en animaux a priori prédisposés pour faciliter les premiers vêlages. À suivre.

Source Réussir Bovins Viande Mars 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires