Intoxication alimentaire : Soviba mise en examen pour « tromperie aggravée »

SC

La société de transformation de viande Soviba a été mise en examen le 20 avril, notamment pour « tromperie aggravée », dans le cadre d'une enquête sur l'origine d'une intoxication alimentaire.

Fin 2005, plusieurs dizaines de personnes avaient été victimes d'une intoxication alimentaire après avoir mangé des steaks hachés fabriqués par l'usine du Lion-d'Angers (Maine-et-Loire). Onze jeunes enfants, atteints de syndrome hémolytique et urémique (SHU), avaient notamment subi une hospitalisation lourde avec dialyses et transfusions sanguines, la maladie attaquant le système sanguin et les reins.

Les victimes étaient tombées malade après avoir mangé des steaks hachés surgelés, vendus par l'enseigne Leclerc approvisionnée par Soviba. Le groupe de supermarchés avait alors retiré 300.000 steaks de la vente. Des tests avaient permis d'isoler la bactérie responsable de la contamination, « Eschérichia coli », une bactérie contenue dans le tube digestif des bovins.

L'entreprise, filiale de la coopérative Terrena, est également poursuivie en tant que personne morale pour « blessures involontaires et tromperie sur les qualités substantielles et la composition des marchandises » par la juge Marie-Odile Bertella-Geffroy du pôle santé publique de tribunal de Paris.

Source d'après AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires