Italie : Un contexte morose pour l'engraissement

Emilie Durand

Selon Ubifrance, les engraisseurs italiens montrent une grande prudence suite à leurs pertes
en 2006-2007. « Les abattages de jeunes bovins sont en baisse de 10 % sur les cinq premiers
mois de 2008 par rapport à la même période de 2007. Les importations de viande en
provenance de l'UE ont augmenté de 6,5 % au cours des quatre premiers mois. » Les
importations en provenance des pays tiers par contre ont baissé presque de moitié à cause du
blocage sanitaire pour la viande brésilienne et des restrictions d'exportations d'Argentine.

Jeunes bovins à l'engraissement en Italie. (F. d'Alteroche)

Jeunes bovins à l'engraissement en Italie. (F. d'Alteroche)

Source Réussir Bovins Viande Octobre 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires