Le taux de veaux charolais issus de père inscrit variable d'un département à l'autre

Réussir Bovins Viande Juillet-Août 2012

Le taux de veaux charolais issus de père inscrit  variable d'un département à l'autre
Mères et veaux charolais élevés en plein air. © F. d'Alteroche

D’après une enquête présentée à l’occasion de la dernière assemblée générale du herd book Charolais, le taux de veaux issus de père inscrit varie de façon conséquente selon les départements. Si l’on prend en compte uniquement ceux totalisant plus de 7 000 naissances charolaises par an, ce taux varie de 26 % pour les Vosges à plus de 80 % pour l’Allier. Globalement, le Grand Est, la Normandie et le Sud-Est font figure de mauvais élèves. Dans le berceau de la race, c’est la Nièvre où sont constatés les plus mauvais résultats (moins de 60 %).

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires