Marché mondial : Faible hausse du prix de la viande, uniquement dans l'UE

Emeline Bignon

Marché mondial « Les cours du bœuf flambent partout… sauf en Europe ». Tel est le titre de l'étude sur le marché mondial de la viande bovine en 2010, de l'Institut de l'élevage.

Vu le contexte de baisse de production mondiale et du dynamisme de la demande dans les pays émergents, les prix de la viande bovine n'ont pu que grimper. Pénalisée par une demande morose et une production en hausse, l'Union européenne n'a bénéficié de la hausse généralisée des prix que très tardivement en 2010.

« Actuellement, en Europe, les prix des femelles sont soutenus par la rétention de vaches laitières, les éleveurs cherchant à maximiser la production de lait étant donné son prix attractif et l'augmentation des droits à produire », précise l'étude.

La production des pays du Mercosur devrait se redresser et la demande ralentir suite à la hausse des prix répercutée au détail. D'autant que le prix des céréales flambe. «La situation de pénurie de viande sur le marché mondial devrait néanmoins se poursuivre, au moins en ce début d'année, et l'envolée des prix des céréales pourrait redonner un avantage aux viandes de ruminants sur celle de porcs.»

(J.-C. Gutner)

(J.-C. Gutner)

Source Réussir Lait Février 2011

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires