Mercosur : Les eurodéputés pour la reprise des négociations

Les députés européens se prononcent en faveur de la reprise des négociations commerciales avec les pays du Mercosur, mais posent leurs conditions à l'importation des produits alimentaires de ces produits.

Dans une résolution, ils se disent «favorables à la reprise des négociations» sur cet accord avec l'organisation sud-américaine (Argentine, Brésil, Uruguay et Paraguay).

Mais les députés européens, qui ont le pouvoir d'avaliser les accords commerciaux, posent une condition : que « seules puissent être admises dans l'UE les importations de produits agricoles pour lesquelles les normes européennes en matière de protection des consommateurs, de bien-être des animaux et de protection de l'environnement et les normes sociales minimales soient respectées ».


Fin des discussion à l'été 2011

Les eurodéputés estiment que cet accord d'une importance cruciale, constituerait « l'accord birégional le plus ambitieux au monde s'il était conclu rapidement et réclament que le Parlement européen soit étroitement associé à tous les niveaux de la négociation.

La Commission européenne a relancé ces négociations après un premier échec en 2004. Un deuxième cycle de négociations s'est tenu à Bruxelles depuis leur reprise au printemps. Les parties ont notamment convenu d'un calendrier de quatre nouvelles rencontres d'ici à la mi-2011. Le commissaire chargé du Commerce, Karel De Gucht, s'est fixé pour objectif de boucler les discussions avant les grandes vacances de l'été 2011. Les prochaines réunions sont prévues à Brasilia fin novembre-début décembre.

Plusieurs pays européens craignent les conséquences d'un accord commercial avec le Mercosur, notamment pour leur agriculture. La France a d'ores et déjà exclu toutes concessions supplémentaires dans ce secteur.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires