Note de conjoncture - Secteur de la viande bovine : Baisse du cours des vaches, stabilisation du prix du veau

Office de l'Elevage / DEP

Dans l'UE, en semaine 39, le prix moyen des gros bovins est en baisse, de 0,6 %, à 2,98 € le kg (tout en restant de 8,2 % supérieur à celui de 2007 à la même période). La baisse est due, en particulier, à la situation en Allemagne (- 1,2 %) où le prix des vaches recule particulièrement et en Italie (- 0,6 %). En revanche, le prix des gros bovins néerlandais aux Pays-Bas est stable.

Le prix moyen des vaches O3 est en recul de 0,9 %, à 2,53 € le kg. Il reste cependant de 6,5 % au-dessus de celui de 2007. Il recule en Allemagne (- 1,5 %) et aux Pays-Bas (-1,1 %) mais progresse en Irlande (+1 %). Néanmoins, par rapport à 2007, les cours actuels sont toujours élevés : + 8 % en Allemagne, + 9,8 % aux Pays-Bas et + 25 % en Irlande.

Le cours des JB R3 progresse, en moyenne, de 0,3 %, à 3,24 € le kg, dépassant de 9,1 % le niveau de 2007. Il recule en Allemagne (- 0,5 %) à 3,27 €/kg mais rebondit en Italie (+2,3 %) à 3,52 €/kg. Comparés à ceux de 2007, les prix progressent de 10,8 % en Allemagne et de 7 % en Italie.

En Irlande, le prix des boeufs R3 recule de 0,3 %, à 3,16 € le kg. En un an, il augmente de 16,5 %. Au Royaume-Uni, la cotation perd 0,5 % à 3,47 €/kg.

Dans la filière veau, le prix de la viande repart à la hausse : il gagne 1,8 % sur la semaine, à 4,70 € le kg. Les prix bondissent en Italie (+8,2 %). Sur un an, le prix moyen dans l'UE recule de 26,1 %.

Le cours des veaux de 8 jours progresse : + 0,7 % sur la semaine, à 151,80 € la tête (soit un recul de 6 % sur l'année).









En France, le prix moyen des gros bovins recule en semaine 39, de 1 centime, à 3,05 € le kg. La baisse est due au recul du prix des vaches, alors que ceux des JB repartent à la hausse. Le prix moyen des gros bovins se situe à un niveau de 1,3 % au-dessous de celui de 2007 à la même période.

La cotation des vaches R recule de 2 centimes, à 3,32 € le kg (+ 0,3 % en un an).
Les prix des vaches O reculent de 1 centime à 2,76 € le kg (-3,16 % par rapport à 2007). En revanche, ceux des vaches P sont stables à 2,46 € le kg (-5,38 % par rapport à 2007).
L'abondance de l'offre, notamment en races laitières, continue de peser sur les marchés ; leurs prix sont nettement en retrait par rapport à l'année dernière contrairement aux races allaitantes.

Les prix des JB U et R gagnent 1 centime à respectivement 3,45 €/kg (soit 8,1 % en plus par rapport à la même semaine de 2007) et 3,21 €/kg (+8,1 %). Ceux des JB O gagnent 2 centimes à 2,84 €/kg € le kg (soit + 2,5 % par rapport à 2007). Cette remontée des cours est liée au redressement conjoncturel des prix en Italie.

La cotation du boeuf R chute de 5 centimes à 3,22 €/kg (+1,6 % en un an), celle de la génisse de classe R est stable à 3,42 €/kg (-0,9 % en un an).

Sur le marché des broutards, la tendance est au recul : le cours des mâles limousins U recule de 2 centimes à 2,57 €/kg, celui des croisés R de 2 centimes à 2,14 €/kg. Ceux des broutards charolais sont stables, en revanche : à 2,29 €/kg pour les mâles U 6-12 mois, et à 2,25 €/kg les mâles U de 12-24 mois. Les ventes sont difficiles, notamment à l'export.

En ce qui concerne la viande de veau, le prix moyen est reconduit, après 7 semaines consécutives de hausse, à 5,43 € le kg. Il évolue à un niveau de 18 % inférieur à celui de 2007. Le prix est également en baisse aux Pays-Bas, gros fournisseur de la France.

Le cours moyen des veaux de 8 jours recule encore, à 59,4 € la tête (- 40,4 % par rapport à la même semaine de 2007). Les vêlages en races laitières sont particulièrement nombreux et les difficultés d'écoulement persistantes.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires